Aqua e Musica produit son premier enregistrement professionnel

Quatre semaines. C’est le temps qu’a pris Aqua e Musica pour passer de sa première répétition, après les auditions de juillet, à sa première production musicale.

Après une douzaine d’heures de répétition, les chanteurs d’Aqua e Musica, dirigés par Frédéric Verbrugge, ont accepté le défi d’enregistrer quelques minutes de musique. Ces choristes venus d’ici et d’ailleurs se sont retrouvés dimanche dernier face à des moyens techniques permettant de garantir une prise de son professionnelle. Micros, caméras, éclairage… tout était prêt pour rendre service à la musique.

Avec Bach et Brahms au programme, l’engagement de chaque choriste ainsi que la direction et la vision du chef ont permis de produire de merveilleux instants de musique. Le travail d’enregistrement étant profondément délicat, la concentration de chaque choriste et leur connexion avec le chef ont joué des rôles clés pour la réussite d’un tel challenge.

Conscient de ce premier jalon qu’est l’enregistrement, monté dans un temps extraordinairement rapide, Aqua e Musica se dirige maintenant vers un travail beaucoup plus approfondi de la musique. Souhaitant honorer son engagement avec l’excellence musicale, Frédéric Verbrugge entame la suite des répétitions à la recherche du perfectionnement du son du chœur. Cette recherche de l’excellence, en alliant justesse et précision, permettra aux chanteurs d’aller encore plus loin, avec à l’horizon un prochain concert en février 2021.